Actualités

LES DÉGUSTATIONS D'ASSEMBLAGE
décembre 2018

Une fois les fermentations alcooliques et malolactiques terminées, on procède aux assemblages.
Dans le bordelais il est assez rare que les propriétés ne commercialisent qu’un seul vin. On y trouve le plus souvent le premier vin, un second vin, des cuvées spéciales. Pour cela il est donc nécessaire d’assembler les vins de différents cépages et de différentes parcelles.

Dans un premier temps l’on prépare les échantillons de tous ces vins. Durant le mois de décembre et pendant de très longues heures, les oenologues, les propriétaires et les chefs de culture vont goûter chaque lot, un par un, les retenir ou les écarter. Ceux qui sont écartés constitueront en général le second vin.
Ces assemblages qui peuvent paraître simples à première vue, sont en réalité particulièrement délicats et éminemment importants. Ils demandent beaucoup de soins, une grande mémoire sensorielle et la faculté de projection dans le temps pour imaginer le produit fini. Ainsi, seules les personnes ayant une très bonne connaissance de la propriété et des millésimes antérieurs peuvent participer utilement à cet exercice.

Une fois l’assemblage terminé, le vin n’en a pas pour autant fini son élevage. Il rejoindra une nouvelle cuve ou une barrique en chêne pour continuer à grandir. Il reste en effet du chemin à parcourir avant la mise en bouteille...

Pages